Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ibableblog.over-blog.com

ibableblog.over-blog.com

IBAB - Humanitaire aux Phillipines - Le blog de Baby

Publié le par Baby
Les "lolas"

Pour les grand-mères philippines pas de maison de retraite, ni de club du troisième âge et encore moins de sorties en bus ou vacances quelles qu'elles soient.

Pour la plupart elles vivent toute leur vie ou elles sont nées et finissent leur vie dans le cocon familial surtout dans les campagnes en province comme ils disent là- bas à la capitale.

Dans beaucoup d’habitations il est plus que fréquent d'apercevoir en passant un hamac souvent occupé par un membre de la famille.

Et bien en 23 ans de voyages je n'ai à ce jour jamais surpris une mémé qui profitait de ce lit de fortune. Bien sûr je me suis renseigné mais on m'a répondu que ce n'est pas bon pour leur dos...

Alors vous pensez peut-être que nos mémés restent à côté de nos dormeurs pour surveiller qu'il ne tombent pas ?

Et bien non elle travaillent, et bien souvent toute la journée et tout les jours de la semaine (enfin presque car on les retrouve souvent à la messe du dimanche matin, c'est à dire un petit break d'une heure...).

J'ai rencontré ces dames dans tous les travaux de la terre : plantation du riz, du mais et de tous les légumes, désherbage et cueillette. Sans oublier le ramassage du bois qui sert à faire bouillir la marmite de riz.

Et ensuite allez-vous me dire ? Et bien un autre travail les attend à la maison qui, pour elles, est un grand bonheur : elles s'occupent des enfants, des petits enfants et des arrière petits enfants sans oublier ceux de l'entourage.

Ce bonheur elles le transmettent à toute la fratrie et c'est très rare d'entendre un enfant hurler ou faire un caprice ; j'ai l' impression que nos mémés leur parlent avec douceur à ces petits et ce qui m’étonne le plus c'est que même quand les enfants grandissent il reste entre eux une énorme complicité.

Et c'est ainsi qu'il n'est pas rare de rencontrer des adolescents qui passent des heures voir des journées entières avec leur mémé ou mémé d'adoption.

Même si elles décidaient d'une autre vie cela me paraitrait impossible à réaliser car ces personnes n'ont aucun revenu ni retraite et encore moins de couverture sociale quelle qu'elle soit.

J'ai choisi quelques photos parmi les centaines que j'ai faites ici car pour moi elle sont un peu la mémé que je n'ai jamais eu la chance d'avoir....

Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"
Les "lolas"

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog